La liberté se cultive – la subversion se sème

Ajout : le 5 juillet venu le jardin n’a pas été détruit et se porte aujourd’hui encore très bien. V comme victoire

Début juin a eu lieu au Parc de Valency une fête pour un quartier libre. A cette occasion, un potager à utilisation collective a vu le jour. Différents légumes ainsi qu’un cerisier ont été plantés, un arrosoir a été apporté par la suite et le tout s’est mis à pousser, entretenu, arrosé et recolté par des usagers et usagères du parc. De la culture d’autogestion.

DSC_0272.cleaned

Mais que des personnes s’organisent entre elles sans passer par les autorités responsables, voilà qui agace la municipalité. Armée de beaucoup de culot, cette dernière cherche à présent à récupérer ce projet pour le prendre sous son aile, avec tout le contrôle qui va avec. Et menace que si ce potager reste incontrôlable, il sera rasé.

DSC_0270.cleaned

DSC_0274.cleaned

Seulement à présent, ce potager appartient à tout un chacun, à qui voudrait l’utiliser. Tout comme l’espace public appartient à ses utilisateurs et utilisatrices.

DSC_0266.cleaned

Panneau posé par les services de la municipalié

DSC_0267.cleaned

Réponse posé par des utilisatrices

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>